Quotidien

Le nouveau métro aérien de Moscou

14 août 2019

En vue de la Coupe du Monde de football de 2018, le Président Vladimir Poutine a lancé un grand projet de modernisation des lignes de métro de la capitale. Ce plan représente un enjeu important, car le flux de voyageurs quotidiens dans le métro de Moscou est le troisième plus fort au monde, après ceux de Tokyo et Séoul.

Principal objectif : réduire les embouteillages

Chaque jour, sur le périphérique moscovite, ce sont des kilomètres de bouchons qui sont créés par les automobilistes venant travailler dans la capitale. La ligne pensée par la mairie est aussi une ligne périphérique. Elle relie entre elles les lignes déjà existantes allant à l’intérieur de la ville. Le projet, qui a commencé dès 2018 sur certains tronçons, et devrait s’achever en 2025, pourrait allégé le traffic routier d’au moins 10%. Afin de désengorger les anciennes lignes de métro, une partie de ce nouveau réseau passera aussi par le centre-ville. Ainsi, plusieurs communes de la banlieue de Moscou seront maintenant connectées au centre de la capitale via les rails.

Un metro attractif

Pour encourager les automobilistes à laisser leurs voitures au profit des transports en commun, la mairie de Moscou à fait appel à Iskander Makhmudov, principal actionnaire de la société ferroviaire Transmashholding. L’entreprise à alors mis au point ce projet de métro aérien, formant un cercle autour de la ville. Le nouveau modèle « Ivolga » a en effet tout pour attirer : Wifi, prises USB, isolation pour faire face aux températures extrêmes et vitesse de 120 km/h. Les trains sont électriques et composés d’un seul long wagon.

Un projet de grande ampleur

Ce projet de modernisation a déjà permis à près de 200 métros d’être lancés sur les nouvelles lignes. Le coût final du plan est estimé à 265 millions d’euros. Au total, ce seront plus de 450 kilomètres de voies ferroviaires et plus de 250 stations qui composeront le réseau de métro de la ville de Moscou.

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.